Orphelinat de Fresh Nepal

Julie Bouvier a vécu avec les orphelins dans des conditions particulièrement difficiles: arrivée juste après le tremblement de terre, elle a dormi plusieurs jours à l’extérieur, sous l’abri de fortune –une bâche- installé dans la cour de l’école. Elle a été un soutien moral très important pour les enfants qui ont vécu dans l’attente d’un nouveau tremblement pendant plusieurs mois.

Fernand et Séverine,  ont repeint avec goût la façade de l’orphelinat, qui s’anime désormais avec joie.

Emmanuelle et Isabelle sont éducatrices spécialisées en France et elles ont été très impressionnées par le sérieux et l’autonomie de nos petits protégés. Equipées de brosses-à-dents et dentifrice, ont mené un travail sur l’hygiène au quotidien. Elles ont aussi organisé des après-midi jeu de société et ont inscrit Ganga, pour son plus grand plaisir, au Taekwondo !

Sylvain, Lucas, Thomas et Yoane ont passé quelques jours avec leurs instruments à l’orphelinat et ont organisé avant leur départ  une soirée danse- les enfants- concert – eux même et chant –Emmanuelle !

Volontaire orphelinat Népal

 

Orphelinat Bouddhiste de Newarpani

Lisa et Jen ont crée en 2013 une association Where you rather be foundation. Leur mission est de venir en aide aux enfants et aux familles dans le besoin. Les deux fondatrices ont participé aux chantiers de reconstruction dans les montagnes de Sindupalchok. A la fin du mois de Juillet Jen a continué à nos côtés en rejoignant les enfants de Newarpani, où elle a, grâce aux dons récoltés avec sa fondation investi près de 1000 euros pour le bien-être des enfants ; L’association a ainsi fourni 6 lits superposés équipés de matelas et de draps, ainsi que des ventilateurs et moustiquaires pour chaque chambre. Les enfants sont ravis de ces améliorations, mais leurs chambres restent un peu austères, comme nous le fait remarquer Jen.

C’est ainsi que Séverine et Fernand, ont repeint l’extérieur et l’intérieur de toutes les chambres des enfants, et les ont équipées de quelques étagères, avant de s’attaquer  à la façade extérieure de l’école! Que de gaité dans ces couleurs et ces dessins ! Bravo, les enfants adorent, et nous aussi! Grâce à la collecte qu’ils ont organisée avant de partir, Baba et Barsha – leurs noms népalais-  ont également offert des produits d’hygiène aux enfants, de quoi soigner les bobos et ont racheté une paire de tongs à chacun d’entre eux ! Equipés d’un vidéo projecteur, ils ont également projeté des vidéos et des photos des enfants, ainsi que des dessins-animés. Un régal ! Enfin, Séverine a réalisé un petit film qui va participer à un concours. Nous espérons vous le montrer bientôt !

 

Florence s’est elle aussi occupée des enfants pendant leur vacances, voici le récit d’une journée type à l’orphelinat :

« Il est 4heure du matin à l’orphelinat de Newarpani, on entend cymbales, tambours et son des gros coquillages. L’appel des premiers mantras résonne, la journée démarre. Les orphelins gagnent le temple, chantent et récitent leurs prières dans une cacophonie de petites voix d’enfants. Je me lève à 5h30 et les rejoins pour faire le tour des stûpas, face au levée du soleil. A 6h30 on prend le petit-déjeuner riz et curcuma. Je les sollicite pour rejoindre la cour de l’école ; On y fait des jeux, mais il n’est pas facile d’expliquer les règles : leur niveau d’anglais est très faible… je m’équipe de mon lexique népalais et par un échange de sourires on joue tous ensemble, les petits et les grands se mélangent de 5 à 15 ans, les orphelins et les enfants du village. On enchaine sur des activités de peinture, de fabrication de cerfs-volants, de chants, la moindre animation sera prétexte à l’enseignement de quelques mots en anglais. Avec les autres volontaires français on profite de notre temps libre pour repeindre les murs de l’école, amener de la gaieté dans le quotidien de ces jolies bouilles. A 11h la cloche du déjeuner sonne, Dhal Bhat au menu avec une montagne de riz, à la hauteur de l’Everest…13h j’amène les enfants se baigner à la rivière, ils s’éclatent, on en profite pour initier la toilette avec savon, shampoing et brossage de dents. 16h ils sont de retour au temple j’en profite pour faire une pause et pars à la rencontre de ce village authentique à proximité de la jungle. Les habitants sont curieux et contents de voir quelques têtes d’occidentaux leur rendre visite. A 19h la cloche du diner retentit pour un 3eme « rice time », riz patates et soupe de lentilles. Une autre cérémonie a lieu au temple puis on fait le tour des chambres pour soigner les petits et gros bobos, un joli rituel pour dire bonne nuit et leur donner un peu d’affection. L’extinction des feux se fait à 21h, sans aucune difficulté pour s’endormir après cette grosse journée !

Etre volontaire à Newarpani est une expérience humaine immense et enrichissante, un échange d’amour et de partage. » Florence 34 ans.

 

Ecole primaire de Bodrahani

Pauline enseigne l’anglais pendant 15 jours aux enfants de l’école de Bodrahani avant de rejoindre les chantiers de reconstruction à Sindupalchok

Ecole primaire de Deurali :

Hope Brass Band Project, en partenariat avec Dynamic Music. Voir la vidéo

Chantiers de Reconstruction

Plus de 25 volontaires, pour la plupart des touristes au Népal au moment des faits, ont participé aux chantiers de reconstruction, par le biais d’Evergreen Ecolodge.

Céline, Antoine, Jonathan, Benjamine, Sajina, Surajan, Marco, Carine, Dania, Mailys, Francisca, Gonet, Jason, Jaume, Jennifer, Katie, Lisa, Martin, Sebastian, Sergio, Simone, Théo, Jane, Ignasi, John, Sofia et Pauline ont tous déployer une incroyable énergie pour aider le Népal à se reconstruire, merci à tous pour votre dévouement !

Retour d’expérience de Jason :

« Être volontaire sur ces chantiers a été la plus belle et la plus joyeuse expérience de tout mon voyage. Cela nous a vraiment montré ce que l’on pouvait faire après le séisme, et cela nous a permis de rencontrer des gens incroyables, autant chez les volontaires que chez les locaux. Nous avons pu créer des contacts formidables, et des souvenirs qui resteront gravés en moi toute ma vie ! »

Bénévole Séisme Népal

Share →